Confèrence

Du « jugement de Salomon » à « l’Allégorie à la gloire de Louis XIV enfant et du Grand Condé » : révélations et mystères d’un tableau restauré de l’église de Corsaint

Commission des arts et lettres

L’église de Corsaint (XIIIe-XVIe s.) abrite quelques statues et un grand tableau protégés au titre des Monuments Historiques.

Ce tableau, de grandes dimensions (3m × 2m), avait été identifié lors de son classement MH (1995) comme représentant le Jugement de Salomon et comme ayant été offert au XVIIe siècle par la famille Coeurderoy, très présente auprès de la proche abbaye de Moutiers-Saint-Jean aux XVIe et XVIIe siècle. [ Lire la suite ]

Un républicain bourguignon oublié : Pierre Joigneaux (1815-1892)

Académie

Né à Ruffey-lès-Beaune en 1815 dans une famille de paysans aisés, Pierre Joigneaux s’est consacré, comme publiciste et comme parlementaire, à deux tâches à ses yeux indissociables : l’achèvement et la consolidation d’une République qu’il souhaitait démocratique et sociale ; la diffusion dans la paysannerie des « bonnes méthodes » agronomiques et de toutes les formes d’association.

 

Nefs et porches de Pierre-Jean Guillemot en Châtillonnais (1772-1778)

Commission des antiquités et du patrimoine

Au cours du dernier tiers du XVIIIe siècle, la prospérité économique du Châtillonnais, liée au développement de la métallurgie au bois et au développement concomitant de l’élevage du mouton, entraîna un accroissement de la population qui rendit nécessaire d’agrandir les nefs de plusieurs églises et de les pourvoir de porches. [ Lire la suite ]

Maxime de Choiseul-Daillecourt : un préfet sous l’occupation autrichienne (1815-1816)

Commission des sciences économiques et sociales

Maxime de Choiseul-Daillecourt (1782-1854) a été nommé préfet de la Côte d’Or par Louis XVIII, en juillet 1815, quelques jours après son second retour. Alors préfet de l’Eure, le nouvel arrivant n’est pas un novice dans la carrière. Issu d’une famille frappée par l’émigration et revenue comme tant d’autre au début du Consulat, son parcours initial passe par le Conseil d’Etat, comme auditeur. [ Lire la suite ]

Des différentes sources de lumière, leurs inconvénients, leurs avantages

Commission des sciences

Présentation des différentes sources de lumière utilisées depuis le feu jusqu’aux systèmes les plus contemporains comme les LED et ce qui semble prometteur, les lampes au graphène. Toutes ces sources ont des inconvénients si l’on veut que la lumière « artificielle » se rapproche le plus de  la lumière solaire d’une part, et d’autre part que les coûts de fabrication et d’exploitation soient les plus faibles en nuisant le moins possible à l’environnement et à la santé ! [ Lire la suite ]

Parcours africains de Louis Charbonneau (1865-1951), écrivain bourguignon

Commission des arts et lettres

Parmi les Célébrations de Bourgogne retenues pour l’ouvrage annuel 2015, figure un auteur morvandiau Louis Charbonneau (1865-1951), bien inconnu. Pourtant lors de son décès en 1951, les « Nouvelles Littéraires » dans un court article, avaient écrit : On lui doit un petit chef d’œuvre, « Mambu et son amour » qui reçut le prix de littérature coloniale » ; c’est l’histoire d’une jeune fille qui a civilisé l’âpre morvandiau Charbonneau. Partir au début, à la recherche de ce chercheur d’or en Afrique Équatoriale Française relevait du jeu de piste, jeu que nous avions entrepris avant que Roger Little ne commence en 2014  la publication des ouvrages écrits par Louis Charbonneau avec de remarquables introductions dans la collection « Autrement mêmes » aux  éditions de l’Harmattan. [ Lire la suite ]

Traiter les maladies neuromusculaires génétiques ? Réalités et défis

Conférence donnée à l’Amphithéâtre Drouot, Faculté des Lettres, 36 rue Chabot-Charny dans le cadre du Téléthon

 

Les progrès du diagnostic des maladies neuromusculaires génétiques ont été considérables au cours des trente dernières années. Depuis la découverte du gène impliqué dans la myopathie de Duchenne, plusieurs centaines d’entités ont pu être caractérisées et des solutions thérapeutiques sont maintenant envisagées pour traiter ces patients. En France l’AFM-Téléthon a joué un rôle capital dans cette recherche finançant de grands projets dans le cadre du Généthon et du laboratoire de recherche i-STEM étudiant les cellules souches. [ Lire la suite ]

Rousseau et les Académies de Dijon et de Lyon

Malgré leurs différences, les Académies des sciences, arts et belles-lettres (ou belles-lettres et arts) de Dijon et de Lyon sont également représentatives de la richesse de la vie intellectuelle en province au XVIIIe siècle. [ Lire la suite ]